Catégories
Essai Les Femmes Livres

La symphonie de l’évolution

par Nima REJA

Femmes, les Fleurs des Rêves

Les hommes préfèrent croire qu’ils sont des anges dégénérés plutôt que des singes élevés….L’ordre le plus fondamental et le plus dominant de l’univers est le principe de l’évolution….

Ce serait une mauvaise chose d’être un atome dans un univers sans physiciens, et les physiciens sont faits d’atomes. Un physicien est le moyen qu’a un atome de connaître les atomes….

Table des matières

Prélude
Introduction : Rencontre inattendue

Première partie – La vie des idées
Chapitre 1 : Un bref aperçu de la pensée humaine

Chapitre 2 : Une brève histoire du courant de l’évolution
Chapitre 3 : Définition de la théorie de l’évolution

Deuxième partie – Les principes de l’évolution
Chapitre 4 : 1er principe de l’évolution Complexité

Chapitre 5 : 2ème principe de l’évolution – Accélération
Chapitre 6 : 3ème principe de l’évolution – Irréversibilité
Chapitre 7 : 4ème principe de l’évolution – Adaptation

Troisième partie -Tout le monde meurt, mais tout le monde ne vit pas
Chapitre 8 : Un aperçu sur les visions anciennes

Chapitre 9 : La dialectique
Chapitre 10 : Les aspects de la libération
Chapitre 11 : la science et la philosophie
Chapitre 12 : Le problème principal

Quatrième partie : Réponse à la nécessité de l’Histoire
Chapitre 13 : Les femmes, la force du changement

Conclusion
Les annexes
Sources

Quelques citations de l’essai :

«  Définition du «temps» et de l’ «espace» : En bref, le « Temps » est la propriété du continuum de la matière , et l’« Espace » est la propriété de la propagation de la matière. Sans matière, les deux concepts n’existent pas. » Page 43

 » Les hommes préfèrent croire qu’ils sont des anges dégénérés plutôt que des singes élevés….

L’ordre le plus fondamental et le plus dominant de l’univers est le principe de l’évolution. » Page 77

 » Notre cerveau n’a pas fini de nous étonner!….En d’autres termes, le décideur final et le plus complexe et donc le plus adapté parmi les trois, ce sont les réflexes signaux secondaires, quel que soit la situation, qui va dire le dernier mot dans chaque circonstance.C’est un point très important qui distingue, très clairement le monde de l’humain avec le monde des animaux….Tu te retrouves à l’infini, en parfaite convergence, après avoir surmonté toutes les divergences. » Page 156

 » Il est évident que le hasard n’existe pas en science, ni ailleurs, tout simplement….L’essence du courant de l’évolution est la liberté qui s’oppose à la notion d’enfermement ou de séquestration…La liberté et la libération sont les maîtres mots de l’évolution de l’être humain.Cet indicateur franchit toutes les frontières des classes sociales, de l’ethnie, de la race, de la religion, du sexe et de la sexualité et il les met de côté….L’adaptation est le principe essentiel du courant de l’évolution…Dans tous les processus d’adaptation, plus le système est rudimentaire, primitif et initial, plus il est sous-développé et enfermé ; plus le système est développé et évolué, plus il est libre et détendu. » Page 171

« Un scientifique vit avec toute la réalité. Il n’y a rien de mieux. Connaître la réalité, c’est éventuellement l’accepter et l’aimer. Ce serait une mauvaise chose d’être un atome dans un univers sans physiciens, et les physiciens sont faits d’atomes. Un physicien est le moyen qu’a un atome de connaître les atomes. » Page 307

« Les femmes étaient faites pour une autre planète, mais elles se sont trompées de destination. Même dans sa maison, au milieu de ses enfants, la femme, entourée d’honneurs simulés, endure un mépris mille fois plus lourd que les pires misères. » Page 324

« En examinant la position que les femmes ont acquise dans n’importe quelle société actuellement, concrètement, nous pouvons clarifier la position de cette société, du gouvernement et du mouvement ainsi que son stade et son chemin vers la réalisation d’une «véritable démocratie». C’est la meilleure mesure de la profondeur de notre engagement en tant qu’un mouvement démocratique. Un peu d’honnêteté, de sacrifice et de persévérance ne seront jamais perdus. » Page 349

« L’esprit et l’âme des gens, comme la mer éternelle, contiennent toujours des potentiels cachés, la tranquillité mortelle et les tempêtes très violentes et incroyables. Les gens ne sont pas craintifs, mais attendent un moment opportun avec courage et audace surprenants. Les peuples sont toujours ce qu’ils devraient être selon les circonstances de l’époque, et les peuples deviennent toujours quelque chose de complètement différent de ce qu’ils semblent être. Un bon capitaine n’est pas celui qui ne tire sa feuille de route que des manifestations transitoires des vagues de la surface de l’eau, sans anticiper la tempête imminente qui vient des signes qu’il voit dans le ciel ou dans les profondeurs de l’océan. La morale et l’éthique sont renforcées par les tempêtes du temps. » Page 366

 » Le courant de l’évolution, en un mot, unanimement est un voyage continu du domaine de la nécessité, de la séparation, de l’obligation et de la contrainte vers la convergence, l’unité et la liberté…Le bien permanent ne peut jamais être le résultat du mensonge et de la violence… l’aboutissement de ce projet dépend uniquement de la volonté collective des êtres humains. La symphonie de l’évolution, c’est une symphonie de la vérité, de l’honnêteté et de la prise de conscience très forte. Le grand orchestre de l’univers joue la sublime musique de l’existence avec les notes d’être, d’aller, créer et évoluer continuellement. Incontestablement les instruments de ce grand orchestre extraordinaire sont à l’origine de la création des nouveaux phénomènes dont les mélodies des pensées sont sûrement en plusieurs actes. Ils jouent en permanence et mutuellement ils créent constamment comme s’ils attaquaient une porte fermée pour ouvrir le chemin du progrès et chanter la grande symphonie de l’Univers ; la symphonie de l’unité ; la symphonie de l’évolution. Une fois encore, c’est à nous sans cesse d’organiser le moment du changement, de le déterminer et de l’écrire. C’est nous le miracle. Voilà le secret de la pérennité et de l’ouverture des pensées : chacun prend sa responsabilité pour une conscience collective et une société plus juste, plus humaine et plus libre… La vie est comme un océan dont la perle est l’amour. L’amour est la première motivation et la dernière réponse. Emmène-moi dans une galaxie où l’amour est aussi doux que les plumes de l’honnêteté. » Page 387- 389

Première partie

Je présente, successivement, une chronologie de la pensée humaine depuis l’Antiquité, un bref résumé de l’histoire du processus de l’évolution et enfin j’essaie de définir le concept de l’évolution.

Deuxième partie

Je cherche à défendre la thèse selon laquelle une classification des principes de l’évolution, est non seulement nécessaire pour une compréhension plus complète de ce phénomène, mais également ce classement ouvrira imperceptiblement une perspective pour l’avenir. Pour cela, je propose à l’aide d’exemples simples, d’expliquer les principes du courant de l’évolution selon l’ordre suivant : la complexité, l’accélération, la direction et enfin l’adaptation, principalement lié au concept de l’évolution et finalement l’essence même de la liberté.

Troisième partie

Elle développe les visions anciennes depuis l’Antiquité, ce qui nous aide à aborder la question principale pour mieux comprendre le problème ; et dans la dernière partie, proposer la réponse pratique dans la société actuelle.

Grâce aux avancées technologiques, on sait que notre planète bleue est une scène minuscule dans l’immense arène cosmique et ceci est aussi vrai pour la répartition des richesses sur la Terre par rapport à l’Univers. En d’autres termes, presque rien !  Dans notre obscurité, dans toute cette immensité, rien ne laisse présager qu’une aide viendra d’ailleurs, pour nous sauver de nous-mêmes. Le devoir et la responsabilité des hommes nous obligent, d’un point de vue intellectuel et même économique, à unifier nos forces avec détermination et courage, dans une conscience collective, pour ouvrir les secrets de l’Univers. L’Univers nous attend impatiemment et depuis très longtemps.

L’esprit et l’âme des gens, comme la mer éternelle, contiennent toujours des potentiels cachés, la tranquillité mortelle et les tempêtes très violentes et incroyables. Les gens ne sont pas craintifs, mais attendent un moment opportun avec courage et audace surprenants. Les peuples sont toujours ce qu’ils devraient être selon les circonstances de l’époque, et les peuples deviennent toujours quelque chose de complètement différent de ce qu’ils semblent être. Un bon capitaine n’est pas celui qui ne tire sa feuille de route que des manifestations transitoires des vagues de la surface de l’eau, sans anticiper la tempête imminente qui vient des signes qu’il voit dans le ciel ou dans les profondeurs de l’océan. La morale et l’éthique sont renforcées par les tempêtes du temps…

En examinant la position que les femmes ont acquise dans n’importe quelle société actuellement, concrètement, nous pouvons clarifier la position de cette société, du gouvernement et du mouvement ainsi que son stade et son chemin vers la réalisation d’une «véritable démocratie». C’est la meilleure mesure de la profondeur de notre engagement en tant qu’un mouvement démocratique. Un peu d’honnêteté, de sacrifice et de persévérance ne seront jamais perdus….

Elles sont éblouissantes

Sur les lèvres, un sourire

Avec le soleil

Sur les traits de leurs visages,

Ne pense pas

Qu’elles se couchent…

Chante leur nom,

Au nom de la liberté et

Multiplie leur courage.

Reprends le vol vers la lumière

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.