Catégories
Personnalité Résistance Science Sociale

14 Août 1956 – La mort du grand dramaturge et Poète allemand Bertolt Brecht

Aucune description de photo disponible.« Celui qui combat peut perdre, mais celui qui ne combat pas a déjà perdu ».Peut être une image de 1 personne« Je ne sais pas ce qu’est un homme, je ne connais que son prix ».Aucune description de photo disponible.« Il y en a qui luttent quelques jours. Ils sont estimables.  Il y en a qui luttent des années. Ils sont indispensables. Il y en a qui luttent toute leur vie. Ils sont irremplaçables !» Bertolt Brecht : l'analphabète politique - Commun COMMUNE [le blog d'El Diablo]Bertolt Brecht (1898-1956), né Eugen Berthold Friedrich Brecht, est un dramaturge, metteur en scène, critique théâtral et poète allemand.  D’origine bourgeoise, il entame des études de philosophie puis de médecine à Augsbourg. Mobilisé à la fin de la Première Guerre mondiale comme infirmier, l’horreur de la guerre a, comme pour les surréalistes français, une grande influence sur lui. Ses trois premières œuvres révèlent son côté anarchiste : « Tambours dans la nuit » en 1919 (prix Kleist en 1922), « Spartacus » et « Dans la jungle des villes ».  Engagé comme conseiller littéraire en 1923 à Munich puis à Berlin en 1924, il rejoint le Deutsche Theater de Max Reinhardt, avec l’actrice Hélène Weigel, qui monte ses pièces. Looking for Bertolt Brecht in Berlin | by Stephanie D'Ornelas | MediumA son retour, il fréquente la bohème de Munich et écrit des chansons. Ses premières pièces, comme « Baal », dévoilent clairement sa personnalité asociale et ses idées anarchistes. Il publie ensuite « Homme pour Homme »(1927), pièce épique qui provoque de graves polémiques. Il acquiert une renommée internationale avec ce qu’il crée en 1928 « L’Opéra de quat’sous » (musique de Kurt Weill), un des plus grands succès théâtraux de la république de Weimar. Bertolt Brecht épouse Hélène Weigel, et devient marxiste. L’arrivée au pouvoir des nazis les force à quitter l’Allemagne en février 1933, après que leur domicile a été perquisitionné. L’œuvre de Brecht est interdite et brûlée lors de l’autodafé du 10 mai de cette même année.  Il parcourt l’Europe, et en juin 1933 s’installe au Danemark. En 1935, le régime nazi le déchoit de sa nationalité allemande. Forcé à la fuite en 1939, il s’installe en Suède puis en Finlande, puis, après une traversée en bateau au départ de Vladivostok, il s’installe en Californie en 1941. Durant cette période, il écrit une grande partie de son œuvre dont « La Vie de Galilée », « Mère Courage et ses enfants », « La Résistible Ascension d’Arturo Ui ».  Parallèlement, il travaille à Hollywood. Chassé des États-Unis en 1947 en raison du maccarthysme, il se rend en Suisse. C’est grâce aux Tchèques qu’il peut rejoindre la RDA. Il termine sa vie à Berlin-Est. Il choisit une maison qui donne sur le cimetière où, de sa fenêtre, il peut voir la tombe de Hegel. En 1950, il obtient la nationalité autrichienne.Man Equals Man :: Swarthmore Theater :: Swarthmore CollegeDe retour en Allemagne il mène de front des activités dramatiques (‘Mère Courage’…), poétiques et prises de position pour une culture socialiste, notamment avec le « Berliner Ensemble ». Il obtient le prix Staline en 1955 et décède un an plus tard d’un infarctus. Ce grand théoricien du théâtre moderne a donné toute sa place à la dramaturgie non aristotélicienne et au style épique. Bertolt Brecht marqua le théâtre du 20e°siècle, notamment par sa théorie de « la distanciation ».Heroes – Drops of WisdomSes Œuvres :

BAAL (1918)

La Noce chez les petits bourgeois (1919)

Lux in Tenebris (1919)

Tambours dans la nuit (1920)

Dans la jungle des villes (1922)

La Vie d’Édouard II d’Angleterre (1924)An Introduction to Bertolt Brecht and his Work - ppt downloadHomme pour homme (1925)

L’enfant éléphant, (1926)

L’Opéra de quat’sous 1928

Le Vol au-dessus de l’océan, 1929

L’Importance d’être d’accord 1929 Theatre A Way To Teach Rather Than DelightHappy End, 1929

Grandeur et décadence de la ville de Mahagonny 1930

Sainte Jeanne des Abattoirs 1930

Celui qui dit oui, celui qui dit non 1930

La Décision 1930

L’Exception et la Règle 1930

La Mère, 1931

Ventres glacés (film), 1932Aucune description de photo disponible.Têtes rondes et têtes pointues 1933

Einheitsfrontlied, 1935

Les Fusils de la mère Carrar 1937

Mère Courage et ses enfants 1938

Grand-peur et misère du Troisième Reich 1938Peut être une image de 2 personnesLa Vie de Galilée 1938

La Bonne Âme du Se-Tchouan  1938

Le Procès de Lucullus  1939

Maître Puntila et son valet Matti 1940Photograph of Rise and Fall of the City of Mahagonny, 2013 | The British LibraryDialogues d’exilés  1940-1941

La Résistible Ascension d’Arturo Ui 1941

Les Visions de Simone Machard (en)  1942

Schweyk dans la Deuxième Guerre mondiale 1943

Les bourreaux meurent aussi (scénario), film réalisé par Fritz Lang, 1943Bertolt Brecht His Top 24 Greatest Dialectical QuotesLe Cercle de craie caucasien 1945 (publié en 1949)

Antigone, 1947

Histoires d’almanach 1949 comprenant les Histoires de monsieur Keuner

Les Jours de la Commune (de), scénario de 1949, réalisé par Manfred Wekwerth et Joachim Tenschert (de) à la télévision est-allemande en 1966

Petit Organon pour le théâtre, 1948La Dialectique au théâtre, 1951

Don Juan, d’après Molière, 1953

Les Élégies de Buckow (de), partiellement publiées en 1953 et 1954

Les Affaires de Monsieur Jules César, 1957

Turandot, ou le congrès des blanchisseurs 1954

L’Achat du cuivre, recueil de textes, écrits de 1939 à 1955, pour un théâtre de « l’âge scientifique »           Timbales et trompettes 1955

 Présentation la pièce « homme pour homme »   

Homme pour homme (Mann ist Mann) est une pièce de théâtre de Bertolt Brecht écrite et publiée en 1927, puis modifiée et republiée en 1938, après l’avènement du nazisme en Allemagne. Apparemment sous l’effet de la Grande Guerre, Brecht projette un personnage qui, par la force de l’environnement (et des hommes) auxquels il est exposé, devient interchangeable, et dont l’individualité s’éteint.    Homme pour homme est une pièce poétique et burlesque, qui s’interroge sur ce que c’est qu’un individu, ce que c’est que l’identité, ce que c’est aussi que la liberté. C’est l’histoire d’un pauvre docker, Galy Gay, parti acheter du poisson, mais qui se retrouve finalement soldat sous le nom d’un autre, tout cela pour rendre service à trois militaires qui cherchent un quatrième homme. La pièce peut se lire comme un conte, une fable grinçante, qui montre que la liberté, c’est le fait d’exister pour soi, en dehors des attentes des autres. Peut être une image de texte qui dit ’REBELL 10.2.1898 + 14. 14.8.1956 BERTOLT BRECHI’L’histoire, qui a une portée philosophique, est cependant noyée par une mise en scène si farcesque qu’elle en devient outrancière. Certes, la distanciation chère à Brecht implique que l’on s’éloigne du réalisme, que l’on s’adresse directement au public, que l’on rompe toute illusion théâtrale. Homme pour homme est le récit d’une perte d’identité consentie. Une mise en abyme troublante de ce qui fonde un individu, une dissolution de ce « je » qu’il croit chérir et qui n’est sans doute que l’une des multiples facettes de l’être multiple qui le constitue : « Et si un homme n’était qu’une page blanche sur laquelle on peut, à loisir, effacer l’identité et redessiner un nouveau personnage ? »Bertolt Brecht quote: Some party hack decreed that the people had lost the government's...Il est raisonnable, à portée de tous. Il est facile,

Toi qui n’es pas un exploiteur, tu peux le comprendre.

Il est fait pour toi, renseigne-toi sur lui.

Les sots l’appellent sottise, et les malpropres, saleté.Aucune description de photo disponible.Il est contre la saleté et contre la sottise.

Les exploiteurs disent que c’est un crime,

Nous, nous savons : Il est la fin des crimes.In Defense of Communism on Twitter: "Bertolt Brecht's "In Praise of Communism". #Quote #Brecht #Communism https://t.co/W5Z4p6i4Mv" / TwitterIl n’est pas une absurdité,

Mais la fin de l’absurdité. I

Il n’est pas le chaos. Mais l’ordre.

Il est chose simple,

Difficile à faire. »

/////

Poème « Au nouveau-né »  Aucune description de photo disponible.Vraiment, je vis dans des temps sombres !

Le mot innocent est insensé.

Un front lisse Indique une insensibilité.

Celui qui rit

J’ai la terrible nouvelle

Pas encore reçu.

A Man's A Man” by Bertolt Brecht | Smithsonian Folkways RecordingsQuel genre de temps est-ce là où

Parler d’arbres est presque un crime

Parce que cela inclut le silence sur tant de crimes!

Qui marche tranquillement dans la rue là-bas N’est probablement plus disponible pour ses amis

Qui en a besoin?     akg-images - B.Brecht und H.WeigelC’est vrai: je gagne encore ma vie

Mais croyez-moi: ce n’est qu’une coïncidence.

Rien Ce que je fais me donne le droit de manger à ma faim.

Je suis épargné. (Quand ma chance échoue Je suis perdu.)Bertolt Brecht ( ) Biography. - ppt downloadOn me dit: mange et bois!

Soyez heureux que vous ayez!

Mais comment puis-je manger et boire quandEPIC THEATRE. - ppt video online downloadJ’arrache ce que je mange aux affamés et

Une personne qui meurt de soif manque mon verre d’eau?

Et pourtant je mange et bois.

J’aimerais être sage aussi

Dans les vieux livres, il dit ce qui est sage:

Restez hors de la querelle du monde et du peu de temps

Passez sans crainte

Entendez-vous sans violence

Repentez-vous le mal avec le bien

Ne répondez pas à vos souhaits, oubliez-lesAucune description de photo disponible.S’applique à sage. Je ne peux rien faire de ça:

Vraiment, je vis dans des temps sombres !

Je vécus dans les villes au temps des désordres et de la famine

Je vécus parmi les hommes au temps de la révolte

Et je m’insurgeais avec eux

Ainsi passa le temps qui me fut donné sur la Terre

Je mangeais en pleine bataille

Je me couchais parmi des assassins

Négligemment je faisais l’amour et je dédaignais la nature

Ainsi passa le temps qui me fut donné sur la Terre

De mon temps les rues conduisaient aux marécages

La parole me livra aux bourreaux

J’étais bien faible mais je gênais les puissants

Ou du moins je le crus

Ainsi passa le temps qui me fut donné sur la Terre

Les forces étaient comptées

Le but se trouvait bien loin il était visible pourtant

Mais je ne pouvais pas en approcher

Ainsi passa le temps qui me fut donné sur la Terre

Vous qui surgirez du torrent où nous nous sommes noyés

Songez quand vous parlez de nos faiblesses

A la sombre époque dont vous êtes sortis

Nous traversions les luttes de classes

Changeant de pays plus souvent que de souliers

Désespérés que la révolte ne mît pas fin à l’injustice

Nous le savons bien

La haine de la misère creuse les rides La colère de l’injustice rend la voix rauque

Ô nous qui voulions préparer le terrain de l’amitié

Nous ne sûmes pas devenir des amis

Mais vous quand l’heure viendra où l’homme aide l’homme

Pensez à nous avec indulgence

Bertolt Brecht, poète et dramaturge allemand

L’un des dramaturges les plus influents du XXe siècle, dont l’œuvre et l’idée ont été profondément affectées par les deux guerres mondiales et les nouvelles idéologies révolutionnaires.

Brecht est né en Allemagne et est devenu de plus en plus influencé par les idées socialistes et communistes. Son travail a généralement un message politique ou moral. Brecht voulait s’éloigner du théâtre naturaliste, prônant un « effet d’aliénation », un éloignement du public des personnages sur scène afin qu’il puisse porter des jugements plus rationnels.

Ses œuvres les plus célèbres incluent « The Fivepenny Opera » (1928), la pièce anti-guerre « Mother Courage and Her Children » (1941) et « The Good Person of Szechwan » (1943).

Le travail de Brecht a été interdit en Allemagne dans les années 1930, il s’est donc exilé au Danemark, puis a déménagé en Californie. Il est ensuite retourné en Europe après avoir attiré l’attention du comité des activités anti-américaines de la Chambre. Il s’installe à Berlin-Est en 1949 où il dirige la compagnie de théâtre Berliner Ensemble.

Événements historiques

1928-01-23 Une version scénique du roman tchèque « L’aventure du bon soldat Schweik » produite et réalisée par Erwin Piscator avec l’aide de Bertolt Brecht en première à Berlin

1928-08-31 La pièce de Bertolt Brecht & Kurt Weil avec musique « The Threepenny Opera » est créée au Theater am Schiffbauerdamm, Berlin

1930-03-09 L’opéra satirique de Kurt Weill et Bertolt Brecht « The Rise and Fall of the City of Mahagonny » est présenté en première à Leipzig, en Allemagne

1941-04-19 Première de la pièce de Bertolt Brecht « Mère Courage et ses enfants » à Zurich

1943-02-04 La pièce de Bertolt Brecht « La bonne personne du Sichuan » est créée à Zurich

1943-08-09 Première à Zurich de la pièce « La vie de Galilée » de Bertolt Brecht

1958-11-10 La pièce de théâtre de Bertolt Brecht « La Résistible Ascension d’Arturo Ui » est créée à Stuttgart, en Allemagne de l’Ouest

1989-11-05 La reprise de « Threepenny Opera » de Bertolt Brecht et Kurt Weil ouvre au Lunt-Fontanne Theatre, NYC; tourne pour 65 représentations

https://lamaisonenverre.com/2014/02/02/homme-pour-homme-de-brecht-par-clement-poiree-ou-les-exces-de-la-farce/

https://www.crescendo-magazine.be/musique-et-poesie-3-brecht-entre-dialectique-et-distanciation/

http://jusquacetempleenruinesmais.blogspot.com/2009/05/le-poeme-aux-jeunes-bertolt-brecht.html

https://www.theatre-contemporain.net/textes/Homme-pour-homme-Bertolt-Brecht/

http://t.dillenschneider.free.fr/de/Gedicht/BertoltBrecht/Lepoemeauxjeunes.html

https://www.senscritique.com/livre/Homme_pour_Homme/479202

https://www.lyrikline.org/de/gedichte/die-nachgeborenen-740

http://dictionnaire.sensagent.leparisien.fr/Bertolt%20Brecht/fr-fr/

http://evene.lefigaro.fr/celebre/biographie/bertolt-brecht-1555.php

https://www.babelio.com/auteur/Bertolt-Brecht/2727

https://junior.universalis.fr/encyclopedie/brecht-bertolt/

https://maisons-ecrivains.fr/tag/brecht-bertolt/

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.