Catégories
Littérature engagée Personnalité

12 mars 2003 – Howard Fast, romancier imperturbable, est décédé

Howard Fast: SpartacusA propos de Howard Fast, une page oubliée de l’histoire Maccarthysme américaineImageHoward Fast, romancier et scénariste de télévision américain (Rachel & the Stranger, Spartacus)Howard Fast (1914-2003) était un romancier et écrivain américain. Fast a également écrit sous les noms de plume EV Cunningham et Walter Ericson. Il est surtout connu pour son roman « Spartacus » de 1951 qui a été adapté dans le film du même nom de 1960, réalisé par Stanley Kubrick. Fast a également servi avec l’Office of War Information pendant la Seconde Guerre mondiale. ImageHomme de gauche imperturbable (son autobiographie s’appelle Mémoires d’un rouge…), victime célèbre du maccarthysme, scénariste de John Ford et Edward Dmytryk, Howard Fast (1914-2003) est aussi l’auteur de nombreuses fictions policières, parmi lesquelles une série d’une dizaine de romans dont les titres sont des prénoms féminins, publiés sous le pseudonyme de E.V. Cunningham.The Unapologetic Politics of Howard Fast ‹ Literary HubNé à New York en 1914, Howard Melvin Fast devient dès 1937 un écrivain à succès. Politiquement très engagé à gauche, il rénove le roman historique américain en racontant le destin des humbles et des opprimés. Auteur prolifique, Fast livre de nombreuses œuvres populaires (dont Freedom Road en 1944 édité à plus de vingt millions d’exemplaires) et des romans noirs comme Sylvia, son chef d’œuvre. En 1941/42, il travaille pour la radio de propagande Voice of America avant d’être renvoyé parce qu’on le soupçonne d’être communiste. Il adhère au Parti Communiste US en 45 et le quitte en 1956. Citizen Tom Paine eBook de Howard Fast - EPUB | Rakuten Kobo FranceEn 1943, il a publié un chef d’œuvre « Citizen Tom Paine .» Victime du MacCarthysme, il est emprisonné trois mois en 1950 et blacklisté pendant quinze ans. En 1951, il crée sa société d’édition et publie un autre chef d’œuvre « Spartacus », un best-seller mondial. Jusqu’à sa mort en mars 2003, Howard Fast ne cesse d’écrire et de s’engager. [Maccarthysme = Politique de délation et de persécution menée aux États-Unis dans les années 1950, à l’encontre de personnalités taxées de sympathies communistes.]Howard Fast: SpartacusSa famille, d’origine ukrainienne et juive, arrive aux États-Unis à la fin du XIXe siècle. Issu d’un milieu très pauvre, il est contraint de travailler dès l’âge de dix ans. Adolescent, il est commis dans une bibliothèque de New York et peut compléter ses études collégiales.  Tout en continuant à exercer une foule de petits métiers, il s’inscrit dans une école des Beaux-Arts et tente de vendre ses premières nouvelles à des magazines. En 1931, il parvient à publier son premier texte dans « Amazing Stories ». Il se lance en 1932 dans l’écriture à plein temps.  Il devient membre d’une association d’écrivains proche du Parti communiste américain. En 1933, il publie en 1933 son premier roman, « Two Valleys ». Pendant la Seconde Guerre mondiale, il s’engage dans l’armée et est affecté au Service de l’information à Washington. Il démissionne en 1943 pour être correspondant de guerre pour les magazines « Esquire » et « Coronet ».Citizen Tom Paine Livre audio | Howard Fast | Audible.fr: Livre audio AnglaisÀ la fin du conflit, il appuie la candidature de Henry Wallace pendant la campagne présidentielle. Il devient l’un des membres fondateurs du Mouvement mondial des partisans de la paix et s’oppose à la Guerre de Corée. À ce titre, il reçoit le Prix Staline international pour la paix en 1953.  Il est auteur de romans sociaux et de romans historiques, dont le célèbre « Spartacus » (1951), (adapté au cinéma par Stanley Kubrick en 1960, avec Kirk Douglas dans le rôle titre), qui tous montrent la nécessité de lutter contre l’oppression et l’injustice. Il adhère au Parti communiste. Son activité militante lui vaut d’être condamné à une année d’emprisonnement, puis d’être inscrit sur la liste noire du cinéma du maccarthysme.Howard Fast – Audio Books, Best Sellers, Author Bio | Audible.comDès lors, il publie sous plusieurs pseudonymes, dont le plus connu est E.V. Cunningham pour deux séries policières, l’une avec Masao Masuto (1967-1984), l’autre avec en titre des prénoms féminins. Après « Sylvia » (1960), son chef-d’œuvre policier (adapté au cinéma en 1965, titre français: « L’Enquête »), dix autres titres portant un prénom féminin ont suivi. « Millie » (1973) a obtenu le Grand Prix de Littérature Policière en 1973.  Howard Fast est également l’auteur d’un recueil de nouvelles de science-fiction, « Au seuil du Futur » (« The Edge of Tomorrow », 1961).ImageSes très nombreux romans d’inspiration historique et sociale ont pour thèmes la révolution ou la rébellion individuelle face au pouvoir. Parmi ses œuvres majeures, citons La Dernière Frontière (1941), Le Citizen Tom Paine  (1943), Clarkton (1947), Spartacus (1952, adapté au cinéma en 1960 par Stanley Kubrick), La Passion de Sacco et Vanzetti (1953), Pouvoir (1963), Sylvia (1965), Millie (1971) et La Confession de Joe Cullen (1989).ImageEcore à propos de Howard Fast  // Source : Edwy Plenel – Le Club de MediapartImageJoseph McCarthy — WikipédiaJoseph McCarthy (1908-1957)

En 1950, Howard Fast un célèbre journaliste et écrivain américain passe quelques mois derrière les barreaux, condamné pour ses idées : communiste par idéal, il l’assumait et le revendiquait. C’était l’époque du maccarthysme, de sa chasse aux sorcières rouges et de ses durables interdits professionnels. Comme toute épreuve qui met les principes en jeu, elle fit durement le tri entre les hommes. Howard Fast fut de ceux qui, avec l’évidence du naturel, surent tenir bon. PPT - Red Scare & McCarthyism PowerPoint Presentation, free download - ID:3523098Ce qui signifiait savoir dire non, en l’occurrence non aux questions inquisitoriales de la commission supposée enquêter sur de prétendues activités anti-américaines. Il lui en coûta beaucoup, bien plus qu’une courte privation de liberté : sa « carrière » tout simplement, avec ce que ce mot charrie de matériel et de superficiel, de tangible et d’aléatoire – travail, amis, relations, notoriété, réseaux, contrats, facilités. À sa sortie de prison, malgré des rapports de lecture laudateurs, il ne trouva aucun éditeur pour son nouveau roman. À moins qu’il n’accepte de s’effacer derrière un pseudonyme, aucune maison n’en voulait. Fast publia donc à compte d’auteur ce roman historique que le succès populaire rencontré, doublé de la solidarité d’autres réprouvés, transforma ensuite en message universel par la grâce de l’imaginaire cinématographique : Spartacus.                             Lavette Family Saga - A Novel - The Legacy - Howard Fast - ebook (ePub) - Achat ebook | fnacC’est en prison que lui était venue l’idée de cette fresque romancée sur la révolte d’esclaves menée, entre – 73 et – 71 avant J.-C., en Italie du Sud par un gladiateur thrace. Mais, plutôt qu’une Antiquité lointaine, c’était une éternité qu’il entendait faire revivre, une éternelle histoire, sans cesse recommencée, dont Spartacus serait le mot de passe. ImageRévolte contre l’injustice, indignation devant le malheur, refus de la soumission : les mots qui en rendent compte sont aussi simples et droits qu’est obscure et tordue la réalité qu’ils affrontent. Au croisement d’un passé plein d’à présent et d’un présent résolument fidèle à ce passé, c’est un hymne à la joie, au bonheur et à la vie qu’Howard Fast entendait réaliser, malgré les défaites, trahisons et impostures qui encombrent ce long cheminement de l’espérance et dont témoigne sa propre histoire de communiste américain. Prix Staline pour la paix en1953, il comprit, trois ans plus tard, combien ce nom-là, Staline, était l’antithèse de l’autre, Spartacus – maîtres contre esclaves, pouvoir contre liberté, petites morts contre grandes vies, etc. : toujours la même histoire sous d’infinies apparences.ImageSa rupture en 1956 avec le Parti communiste américain, lequel ne devait pas y survivre plus d’un an, n’en fit pas pour autant un aigri, ressassant avec amertume son chagrin politique. Being Red – Mémoires d’un rouge, dans la traduction française –, le livre de souvenirs qu’il publia en 1990 annonce clairement la couleur, dans un heureux mariage de lucidité et de fidélité. « Au Parti, y confie-t-il, je me suis heurté à l’ambition, à la rigidité, à l’étroitesse d’esprit, et à la haine ; j’ai aussi rencontré l’amour et le dévouement, le courage et l’intégrité – et certains des êtres les plus nobles que je connaisse. Je me devais de le dire avant de clore ces mémoires, malgré les ricanements qu’une telle déclaration ne manquera pas de provoquer. Au diable tout cela ! Celui qui médit de ses anciens compagnons de lutte ne vaut pas grand-chose. » Or c’est aussi dans ce livre qu’on apprend par quel détour l’imagination d’Howard Fast a croisé le destin de Spartacus. Un détour contemporain et européen, allemand plus précisément. Un détour qui, de Spartacus à Spartakus, se nomme Rosa Luxemburg……Spartacus - Swords and Ashes @ Titan BooksSous cette invention de dialoguiste se déroule un autre fil secret de cette conspiration de la fidélité dont Rosa est ici la passeuse et Spartacus le sésame : voulu et produit par Kirk Douglas, qui y tient le rôle titre, le film tiré du roman de Howard Fast et sorti en 1960 eut pour scénariste Dalton Trumbo, l’un des Dix d’Hollywood, également condamné à de la prison pour avoir refusé de répondre comme le désirait la commission des activités anti-américaines. Inscrit sur la liste noire du cinéma américain, interdit de travail durant les années 1950, isolé et exilé, obligé de se cacher derrière des pseudonymes ou des prête-noms, il connut ces lâchetés et ces petitesses qui font aussi l’ordinaire humanité quand l’époque la tire vers le bas ou le pire. Loin d’un ressassement morose, aigre ou désolé, la morale qu’il tira de cette épreuve est tout entière dans son « Je suis Spartacus ! » : l’humanité est exemplaire quand elle lutte pour la justice et l’égalité, repoussant le poids de la fatalité, secouant le joug de la résignation.THE UNVANQUISHED Howard Fast - NOVEL- GEORGE WASHINGTON IN AMERICAN REVOLUTION | eBay

https://www.telerama.fr/livre/trois-raisons-de-re-lire-sylvia-de-howard-fast,138879.php

https://blogs.mediapart.fr/edwy-plenel/blog/290909/rosa-luxemburg-vivante

http://www.film-documentaire.fr/4DACTION/w_fiche_film/14580_1

https://www.babelio.com/auteur/Howard-Fast/16586

https://républiquedeslettres.fr/fast.php

https://www.listal.com/howard-fast

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *