Catégories
Science et Technologie

27 Mars 1914 – La première transfusion sanguine non directe réussie est réalisée

Les événements majeurs de la science : L’histoire du sang.ImageAujourd’hui dans l’histoire des sciences : En 1914, la première transfusion sanguine non directe réussie a été réalisée par le Dr Albert Hustin (1882-1967). Hustin a utilisé du citrate de sodium comme anticoagulant. Auparavant, toutes les transfusions sanguines étaient effectuées directement de patient à patient.Blood Group Stock Illustrations – 5,108 Blood Group Stock Illustrations, Vectors & Clipart - DreamstimeLa première transfusion sanguine non directe réussie est réalisée. Le 27 mars 1914, le médecin belge Albert Hustin procède à la première transfusion non directe, en utilisant du citrate de sodium comme anticoagulant. Initialement, les transfusions sanguines devaient être effectuées directement du donneur au receveur avant que la coagulation ne se produise.Petite histoire de la transfusion | Le blog de GallicaHistorique du sang

Jusqu’en 1628, les scientifiques pensaient que le sang était produit par le foie. C’était sans compter sur la découverte majeure du docteur anglais William Harvey à cette même date. Celui-ci découvrit la circulation sanguine et l’importance du cœur dans la propulsion et la circulation du sang. En effet, Il constata que le cœur jouait un rôle de pompe et que les deux ventricules, en contractant leurs parois, assuraient la propulsion du sang dans les artères.ImageC’est vers 1650 que les premières transfusions sanguines furent réalisées entre animaux.Blood Forensics CHS Forensics Blood Volume n On1667 La première transfusion chez l’homme avec du sang d’agneau, fut réalisée à Montpellier par le médecin français Jean-Baptiste Denis. Le premier patient à avoir subi la première transfusion sanguine était âgée de 15 ans et souffrait de fièvre depuis des mois. Il survit et guérit grâce à cette transfusion. Le docteur Denis retenta l’expérience sur 4 autres sujets. Les deux premiers survécurent. Le troisième mourut, mais la transfusion sanguine n’en fût pas la cause. Le quatrième sujet reçut une première transfusion de sang de veau. Mais l’état pathologique ne s’améliorant pas, le Docteur Denis décida de réaliser une deuxième transfusion. Cependant, ce dernier décéda d’un choc hémolytique aigu. Ce choc est lié à la destruction des globules rouges transfusés au receveur.L'étrange histoire de l'évolution du sang | Technologie Média1818 Après un nombre trop important de décès dû aux transfusions sanguines de sang animal vers les humains, l’anglais James Blundell tenta les premières transfusions interhumaines dès 1818. Obstétricien, Blundell espérait également, grâce à ces transfusions interhumaines, pouvoir contrôler les hémorragies post-partum. Cependant, deux obstacles entravèrent l’expansion des transfusions interhumaines : l’ignorance des groupes sanguins et la coagulation du sang immédiatement après son prélèvement.LES GROUPES SANGUINS - Vulgaris MédicalEn 1900, en comparant le sang de différents sujets, Karl Landsteiner fît une découverte majeure : celle du groupe sanguin ABO. Grâce aux succès et aux échecs de transfusions de sang entre humains qu’il a réalisées et comparées, il comprit qu’il existait des incompatibilités entre divers sangs humains. Cette découverte permit d’améliorer considérablement le taux de réussite des transfusions. Cette trouvaille scientifique lui valut le Prix Nobel de médecine en 1930. Sa date d’anniversaire, le 14 juin, a été retenue pour fêter la Journée Mondiale du Donneur de Sang.

  • 1914 La 1ère transfusion sanguine non directe réussie est réalisée par le Dr Albert Hustin à Bruxelles

1914-1943 -Le 27 mars 1914, Albert Hustin, médecin belge, est le premier à réaliser une transfusion de sang en utilisant du sang conservé grâce aux propriétés anticoagulantes du citrate de soude. Grâce à ce citrate, le sang pouvait, à cette époque, être conservé pendant 4 jours.La transfusion sanguine : histoire d'une inventionEn 1940, Karl Landsteiner et Alexander Solomon Wiener firent la découverte de l’antigène Rh (D). Ils constatèrent que ce nouvel agglutinogène était responsable d’accidents inexpliqués de la transfusion. Les transfusions devinrent de plus en plus sûres pour les receveurs.

En 1943, John Freeman Loutit et Patrick Loudon Mollison mirent au point et ensuite, améliorèrent des solutions anticoagulantes et préservatrices. Ces solutions permettaient de conserver le sang total pendant 21 jours.Definition of blood transfusion - NCI Dictionary of Cancer Terms - NCIC’est aussi à cette période que se développèrent les premiers Centres de Transfusion.Parents Who Refused Vaxxed Blood Transfusion for Baby Lose CustodyPetit à petit, à partir des années 60, les transfusions furent adaptées aux besoins spécifiques des malades en tel ou tel composant du sang.

Aujourd’hui, grâce aux prouesses scientifiques, le temps de conservation du sang s’élève à 42 jours.What happens to the donor's DNA in a blood transfusion? | BBC Science Focus MagazineDe plus, des analyses pointilleuses sont effectuées sur les échantillons prélevés lors du don, pour déterminer le groupe sanguin du donneur et détecter toute anomalie qui pourrait révéler un risque pour la santé tant du donneur que celle du receveur.

Une brève histoire de la transfusion sanguine au fil des ansHistoire du sang en médecine, Partie I - Podcast ScienceDès le 17 e siècle, le sang a été utilisé comme thérapie pour une variété de maux. Au fil des ans, de nombreuses avancées ont été réalisées et il n’est pas étonnant que cette précieuse ressource soit si précieuse. Voici un aperçu de certaines des étapes les plus importantes liées à la transfusion sanguine au fil des ans.Who needs a blood transfusion1628 Le médecin anglais William Harvey découvre la circulation du sang. Peu de temps après, la première transfusion sanguine connue est tenté.

1665 La première transfusion sanguine réussie enregistrée se produit en Angleterre : le médecin Richard Lower maintient les chiens en vie par transfusion de sang d’autres chiens.Blood transfusion regulations needed to rein in overuse: Panel - CBS News1818 James Blundell effectue la première transfusion sanguine réussie de sang humain pour traiter une hémorragie post-partum.

1840 La première transfusion de sang total pour traiter l’hémophilie est réalisée avec succès.

1900 Karl Landsteiner découvre les trois premiers groupes sanguins humains, A, B et O.

1902 Les collègues de Landsteiner, Alfred Decastello et Adriano Sturli, ajoutent un quatrième groupe sanguin, AB.

1907 Le groupage sanguin et l’appariement croisé entre donneurs et patients sont tentés pour améliorer la sécurité des transfusions. L’universalité du groupe sanguin O est identifiée.Blood Transfusion at Home | Apollo HomeCare1914 Adolf Hustin découvre que le citrate de sodium peut anticoaguler le sang pour la transfusion, lui permettant d’être stocké puis transfusé en toute sécurité aux patients sur le champ de bataille.

1932 La première banque de sang est créée à l’hôpital de Leningrad.

1939-1940 Le groupe sanguin Rh est découvert et reconnu comme étant la cause de la plupart des réactions transfusionnelles.

1940 Le gouvernement américain établit un programme national de collecte de sang.ABO Blood groups and their respective antibodies and antigens (from Ref... | Download Scientific Diagram1950 Les sacs en plastique permettant un système de collecte plus sûr et plus facile remplacent les bouteilles en verre cassables utilisées pour la collecte et le stockage du sang.

1961 Les concentrés de plaquettes sont reconnus pour réduire la mortalité par hémorragie chez les patients cancéreux.Le témoignage d'Ernest Lalipu1970 Les banques de sang évoluent vers une base de donneurs entièrement bénévoles.

1972 Découverte du procédé d’aphérèse qui permet d’extraire un composant du sang et de restituer le reste au donneur.

1983 Le Stanford Blood Center est le premier centre de transfusion sanguine à dépister le sang contaminé par le SIDA, en utilisant un test de substitution (phénotype des lymphocytes T) deux ans avant le développement du test d’anticorps anti-virus du SIDA.Abo Blood Group System Allele Abo Stock Vector (Royalty Free) 17932466651985 Le premier test de dépistage sanguin du VIH est autorisé et mis en œuvre par les banques de sang.

1987 Le Stanford Blood Center est le premier au pays à dépister les donneurs pour le virus T-lymphotrope humain de type I (HTLV-I), un virus censé causer une forme de leucémie chez l’adulte.

 

1990 Un test spécifique pour identifier l’hépatite C est introduit.

2002 Le virus du Nil occidental est identifié comme étant transmissible par transfusion.

Au Stanford Blood Center, nous sommes à la tête des domaines de la médecine transfusionnelle et de la transplantation en faisant progresser la science et la technologie. Nous donnons de l’espoir pour l’avenir en formant les leaders médicaux de demain. Nous améliorons des vies en reliant chaque jour les donneurs aux patients.

Mort du docteur Hustin pionnier de la transfusion sanguine

Albert Hustin, né le 15 juillet 1882 à Ethe, (village de Belgique situé en Gaume, province de Luxembourg) et mort le 12 septembre 1967 à Bruxelles, est un scientifique belge inventeur de la méthode de conservation du sang.

https://www.thequizopedia.com/onthisday/eventdetail/The-first-successful-non-direct-blood-transfusion

https://stanfordbloodcenter.org/a-brief-history-of-blood-transfusion-through-the-years/

https://www.donneurdesang.be/fr/en-savoir-plus-sur-le-sang/l-histoire-du-sang

 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *